Organisation & Transformation in the Digital Age
27 Jan 2014 502 hits

DRH 3.0: Gérer le CO

L'entreprise du futur sera collaborative ou ne sera pas!

[...]"Le monde des affaires se concentre en grande partie sur l’objet et le pourquoi de la stratégie, il prête bien moins d’attention au comment, à la manière dont une entreprise dirige ses équipes et ses structures. En associant des employés et un management responsable, une entreprise peut créer de la valeur en très grande quantité.” [...] extrait tiré de 'Employees First, Customers Second', de Vineet Nayar publié en 2011.

Cet article du Nouvel Economiste reprend de façon synthétique les défis principaux qui attendent le DRH. Au dela du constat sur lequel nous sommes tous d'accord (intégration des Gen Y, digitalisation de l'espace de travail, travail collaboratif, développement et formation, guerre des talents, alignement stratégique, motivation et engagement des collaborateurs, performance globale...), se pose la question du mode de management qu'il faudra employer pour réussir cette transformation. Le marketing RH, peu répandu est une solution naturelle au besoin de replacer le RH au centre de la cohésion culturelle de l'entreprise. Considérer ses employés commes des clients, et leur offrir en interne la même qualité de 'service' qu'ils trouveraient s'ils étaient clients de l'entreprise fait sens. 

Dans une civilisation de l'usage et plus du besoin, la redéfinition des interactions entre l'organisation et les collaborateurs doit se faire sur des bases nouvelles. Un nouveau contrat 'social' que doivent inventer les RHs afin de 'coller' à l'évolution de l'écosystème de leur organisation. La perméabilité des frontières personelles et professionelles crée des opportunités nouvelles en terme d'engagement des collaborateurs, encore faut-il que les organisations soient prêtes à entrer dans ce nouveau cadre de la relation salariale.

Au dela des RHs, se pose la question des rapports que l'entreprise entretient avec l'exterieur, clients mais aussi fournisseurs. Ouvrir des espaces de collaboration permet d'améliorer un produit ou service de façon 'naturelle', c'est à dire organique. Cela permet de faire surgir de l'innovation dans des processus nouveaux, en dehors du champs d'application de la R&D traditionelle. Cela pose la question du rythme du changement et de l'animation des communautés en interne qui permet en créant du mouvement de dégager de nouvelles marges de manoeuvre, de nouveaux territoires à explorer pour encore améliorer la performance globale de l'entreprise en matière d'agilité et de capacité d'adaptation.

 

Marciano Alves

Lire l'article ici

 

Recently
Happy 2016....Read more
Best articles of the month
How to overcome resistance to change...Despite our best efforts, we do not change easily, and we fiercely resist forces that...Read more
Collaborative platforms. Why users just don't show ?[...]For enterprise social networks to flourish, organizations must address apathetic employees, deployment challenges, and institutional...Read more
DRH : Après le rêve, le retour du réalisme[...]En cette période qui s'annonce un peu moins délicate que prévu sur le plan économique...Read more