Organisation & Transformation in the Digital Age
25 Nov 2013 187 hits

Pourquoi utiliser les gens de terrain?

Les gens de terrain, au plus près des réalités quotidiennes des organisations devraient être autant de capteurs que l'organisation devrait utiliser pour gagner en agilité....

[...]A l’occasion de son baromètre semestriel, l’Association pour l’emploi des cadres (Apec) a mesuré quelle était l’autonomie des cadres dans leur travail. Nous avons demandé à Isaac Getz, co-auteur avec Brian Mc Carney de Liberté et Cie, qui vient de paraître en poche (éditions Champs Flammarion) de commenter les résultats de cette étude.[...]

 

Autonomie et responsabilité, deux concepts qui devraient aller de pair sont souvent déconnectés dans la réalité. Isaac Getz, un de mes professeurs de MBA a étudié les interactions entre les deux, pour mettre en exergue le fait que bien souvent ils sont décorrélés.  Cet état de fait  pose problème dans la mesure ou réduire l’autonomie des personnes pour cause de contexte difficile et de volonté d’augmenter le contrôle conduit à moins de motivation, moins d’engagement et au final moins de confiance.

Rendre le pouvoir à ceux qui portent et connaissent une situation au quotidien, les acteurs de terrain est une façon de se rapprocher des sources de solutions potentielles. Car enfin, qui en dehors  de ceux qui sont au contact direct des clients, qui peut déterminer leurs besoins réels ? Qui peut comprendre les dynamiques diverses et les influences qu’ils subissent ? Plus encore, qui peut présentir les changements dans l'écosystème mieux que ceux qui en sont en permanence à l'écoute? 

L’entreprise qui survivra dans le temps est celle qui aura le mieux su s’adapter à des conditions de marché mouvantes, ce qui suppose de gagner de l’agilité, de favoriser les centres de décision décentralisés, d’embrasser enfin l’incertitude du moment, comme un nouvel état de fait qu’on ne peut circonvenir à coups de process ou de contrôle, mais bien plutôt en fédérant et canalisant les énergies internes à l’organisation pour leur apporter des solutions sans cesse renouvelées. Dans une approche systémique, on essaye de réconcilier les univers internes et externes de l'entreprise, de l'Ego des individus, aux Equipes, puis à l'Entreprise dans son Ecosystème, le tout s'inscrivant dans une Epoque, comme autant de cercles concentriques dont on doit aligner le cngtre de gravité afin qu'¡ils soient en phase.

Et vous, où en êtes-vous de votre alignement? avez-vous su réconcilier les forces qui drivent votre organisation afin de devenir plus éfficace et agile?

 

Lire l'article en entier ici

Vous voulez en savoir plus?

My Profile
Recently
Happy 2016....Read more
Best articles of the month
SCARF... What do your employees crave?We do not all look for the same reward while we work. And when for...Read more
Collaborative platforms. Why users just don't show ?[...]For enterprise social networks to flourish, organizations must address apathetic employees, deployment challenges, and institutional...Read more
The surprising truth about motivationDan pink is one of my favourite management authors. He came accross some very interesting...Read more